· 

Yoga et Argent, j'ose en parler

 

Vous qui visitez mes sites, vous avez pu constater que je combine dans ma vie deux activités que l’on imagine souvent antinomiques, presque incompatibles, à savoir, l’enseignement du yoga traditionnel, et la transmission de connaissances pour accéder à la liberté financière (voir ce que c’est dans ces pages).

 

Plusieurs circonstances de la vie ont fait que j’en suis là et je vous invite à lire « intro en page d'accueil » si vous souhaitez en savoir plus. Dans ce post je veux seulement expliquer pourquoi et comment yoga et argent sont loin d’être incompatibles, j’irai même jusqu’à dire qu’une connaissance, une acceptation de l’argent tel qu’il est, pour un pratiquant « spirituel » apporte carrément le poids qui équilibre la balance, le pôle terre qui équilibre avec le pôle ciel.

 

Et pour cela, laissez-moi développer  deux idées essentielles :

 

 1/ L’argent n’est pas ce que l’on croit qu’il est :

 

Entaché de mille croyances pour la plupart obsolètes ou non justes, l’argent que nous manipulons pourtant tous les jours, qui transite nuit et jour entre des milliards de transactions dans le monde, reste un gros tabou pour la plupart d’entre nous. Pourquoi ? Il y a plein de raisons, en voici au moins une :

 

Une méconnaissance de la vraie nature de l’argent qui n’est qu’une énergie, exactement comme l’électricité, et qui permet de réaliser des choses, d’acquérir des biens, de manger, construire sa maison, ou un hôpital ou un orphelinat… Et qui, comme l’électricité, est bien souvent invisible donc pas toujours perceptible à nos yeux ou mains, mais circule de partout comme dans des câbles mystérieux.

 

Et cette méconnaissance transforme l’argent en tabou par une croyance  tellement répandue qu’elle bloque notre évolution et notre développement :  « l’argent est sale, que l’argent corrompt, et donc que les riches sont des gros méchants corrompus qui ne pensent qu’à l’argent ». Caricature bien sûr mais pas que. Et si vous n’avez pas cette image en vous, et bien tant mieux pour vous !!! Vous êtes déjà libéré d’un poids ! Mais cette idée est plus que courante chez les pratiquants de disciplines spirituelles ou de bien-être.

 

Or si nous analysons cette croyance objectivement, nous constatons que de par le monde, il y a effectivement plein de gens riches qui ne pensent qu’à amasser plus d’argent, en exploitant des enfants dans des mines, en spéculant sur des matières premières essentielles à l’humanité, en fabriquant des business qui ne rapportent des bénéfices qu’à eux, laissant l’autre part dans la frustration. Bon, il est évident que des tas de gens se comportent ainsi. Est-ce que la cause en est l’argent qu’ils manipulent ?

 

Regardons d’autres horizons : il est aussi des personnes qui, grâce à leur argent, œuvrent pour un monde plus juste, éthique, équitable. Des milliers d’organisations humanitaires fonctionnent grâce à l’argent de mécènes, ou de simples donateurs. Et de plus en plus de « business » deviennent « éthiques ». Force est de constater que de magnifiques réalisations existent aussi dans le monde, grâce à des gens bien intentionnés et pourtant riches.

 

Pourquoi ?

Parce qu’en fait, tout se joue à l’intérieur. Et l’argent n’est qu’un MOYEN qui permet manifester nos intentions, de les rendre concrètes, matérielles et donc visibles. En conséquence, l’argent renvoie comme un miroir, ce qui est à l’intérieur de nous.

 

L’argent agit comme un révélateur des intentions des gens, égoïstes ou altruistes.

Finalement l’argent n’est que le MIROIR de l’égo.



Et cela est très important, car c’est une des valeurs clé qui émerge dans la transformation profonde que vit notre société actuellement. Oui je sais il y a aussi plein de chaos, de révolte et de violence. Mais comme vous le savez, toute transformation entraîne des douleurs. Comme une naissance. Une mue. Donner le jour à un nouvel être n’est pas sans douleur, les femmes le savent bien ! Quitter une vieille peau devenue obsolète ne se fait pas facilement non plus.

Ceci fait que je suis absolument convaincue que non seulement il y a moyen de gérer l’argent de façon ETHIQUE, mais que c’est peut-être même notre RÔLE de développer cette mentalité, chacun à notre façon, en faisant « notre part de Colibri » pour une belle éthique sur notre planète. Aussi au niveau de l’argent car l’argent fait partie de notre monde, en tous cas pour le moment ! Et c'est donc pourquoi à mon sens, la transmission du Yoga et de la Liberté Financière sont en parfaite adéquation.

Voyons la suite:

 

2/ Nous avons peur de devenir "riche" car cela nous expose au monde ;

 

C’est le second point qui va peut-être encore déranger certains… Et qui s’adresse à nous tous qui aspirons à passer un message, à transmettre nos (belles) valeurs à la société, bref, à faire évoluer les choses un tant soit peu, ou même beaucoup. Que vous soyez thérapeute, ou artiste, ou prof de yoga ou sophrologue, ou prof de danse ou permaculteur, ou que vous ayez le projet d’enseigner d’une meilleure façon, de transmettre l’écologie et le partage et toutes ces belles valeurs qui fleurissent de partout dans notre société, même si on n’en parle pas beaucoup à la télé, l'idée qui suit va peut-être changer votre façon de voir les choses… ??

 

Car il est ultra courant, que dans ce mouvement orienté vers un mieux-être, nous condamnions l’aspect finances de nos projets. Et ça n’est pas toujours conscient. Combien de fois ai-je entendu ce genre de réflexions (que j’ai eues moi-même il fut un temps !) : « oh non, je n’ai pas besoin d’argent moi ! Je suis au dessus des contingences matérielles !  Je ne fais pas le yoga pour l’argent ! Et puis quand on fait ce qu’on aime avec son cœur, l’argent vient tout seul ! Moi je m’occupe de spiritualité, et ça se mélange pas avec l’argent ! Le yoga c’est pas du business ! » … Bref, on peut tourner la forme à l’infini, le fond étant que « non, décidément, parler d’argent ne se marie pas avec faire du bien autour de soi. »

 

Or…. Il est une peur cachée qui pourrait bien être à l’origine de cette attitude qui, si on réfléchit, est complètement illogique et bloque le développement de notre activité à un moment donné, car qu’on le veuille ou non, en 2019 et encore pour un moment, c’est avec de l’argent qu’on loue un lieu de séminaire, avec de l’argent qu’on construit une ferme permaculture, avec de l’argent qu’on rénove un cabinet de massages ou qu’on construit une école même solidaire etc… Et il se pourrait bien qu’en « refusant » que l’argent entre dans notre vie, on se refuse tout simplement de « VOIR plus GRAND » et de développer réellement notre activité comme elle le mérite …

 

Car cela n’est pas anodin de développer son activité : cela entraîne de s’exposer, de montrer ce que l’on pense au monde, de passer à l’action, et donc d’être fatalement « jugé » par une partie de la population, de recevoir fatalement des critiques, car tout le monde ne nous aimera pas.

Et ça n’est pas confortable du tout ! D’où la peur, d’où égo qui se ratatine au fond de son terrier en pensant que tout est bien comme ça et que c’est vraiment pas la peine de chercher à gagner des sous si c’est pour ramasser des coups de bâton ! :)

 

Ça vous dit quelque chose ? Il paraît que les femmes sont plus sujettes à ce style de raisonnement, mais ça n’est pas une raison pour que les hommes n’y réfléchissent pas ! 

Ceci dit, si vous vous sentez concerné, dites-vous bien que cette peur est normale, humaine, mais qu’on peut aussi la gérer, l’accepter, et petit à petit la faire disparaître pour laisser notre vraie nature s’épanouir pleinement et réaliser ce que nous avons à réaliser sur cette planète en devenant ce que nous sommes, tout simplement. Et alors les commentaires des mécontents ne font que glisser sur nous tandis que nous prodiguons des bienfaits autour de nous.

 

Et là vous voyez à quel point le travail sur l’argent EST un profond travail de développement personnel.

 

namasté


Écrire commentaire

Commentaires: 0